far

far [ far ] n. m.
• 1799; breton fars, de l'a. fr. fars « farci », du lat. farsus, p. p. de farcire « remplir, bourrer »
Sorte de flan compact, généralt aux pruneaux, fait dans le Finistère. Far breton. ⊗ HOM. Fard, phare.

far nom masculin (latin classique far, blé) En Bretagne, sorte de flan aux raisins secs ou aux pruneaux. ● far (difficultés) nom masculin (latin classique far, blé) Prononciation Far, fard :[&ph90;&ph85;ʀ], comme pour rimer avec fanfare.Fart :[&ph90;&ph85;ʀ&ph104;], comme pour rimer avec carte. Orthographe Ne pas confondre ces trois mots, semblables à la finale près. 1. Far n.m. = gâteau breton (du latin far, blé ; à rapprocher de farine). 2. Fard n.m. = composition colorée pour le maquillage (de farder). Du fard à paupières. 3. Fart n.m. = produit dont on enduit les semelles des skis pour les rendre plus glissantes (mot scandinave). ● far (homonymes) nom masculin (latin classique far, blé) fard nom masculin phare nom masculin

⇒FAR, subst. masc.
A.— Région. ,,Bouillie faite avec de la farine de blé dur`` (MONT. 1967).
En partic. Far breton. Dessert originaire de Bretagne consistant en une bouillie sucrée de lait, d'œufs et de farine, le plus souvent présentée (avec des pruneaux) comme un flan, sur fond de pâte. Le far est meilleur avec les pruneaux ayant gardé leur noyau (L'École de Cuisine, Paris, éd. de Vergennes, 1979, p. 40).
B.— Région. (Poitou). ,,Bouillie salée d'oseille ou d'épinards et de lard, le tout bien haché, avec crème et œufs, fortement aromatisé, cuit au pot-au-feu dans une feuille de chou soutenue par un filet ou une toilette`` (Ac. Gastr. 1962; ds Lexis 1975, Logos et MONT. 1967).
REM. Fur, subst. masc. Synon. vx de far A. Au fond de la salle basse (...) il y avait à manger, comme dans une caverne homérique; de grands plats de riz, du fur (HUGO, Quatre-vingt-treize, 1874, p. 143).
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1799 (J. CAMBRY, Voyage dans le Finistère, Paris, t. 1, p. 63). Prob. à rattacher au b. lat. farsus (v. farce), d'où l'a. fr. fars « farci » et dans les dial. de l'Ouest et du Centre fars « hachis, farce (surtout de viande) », spéc. dans le b. lim. far « farce faite avec de la farine de blé noir » (cf. FEW t. 3, p. 415a), avec peut-être infl. du lat. far, farris « blé ordinaire, épeautre », également attesté au sens de « gâteau sacré », d'où l'a. et m. fr. far « épeautre » (T.-L. et GDF.).

1. far [faʀ] n. m.
ÉTYM. 1799, Cambry, Voyage dans le Finistère, in T. L. F.; du lat. far « blé », d'abord mot régional de Bretagne.
Sorte de flan, le plus souvent aux pruneaux. On dit souvent far breton.
0 Que diriez-vous d'un far aux pruneaux ?
Hervé Bazin, Madame Ex, p. 227.
HOM. 2. Far, fard, fart, phare.
————————
2. far [faʀ] n. m.
ÉTYM. XIXe; p.-ê. abrév. de farci.
Régional (Poitou). Farci composé de légumes verts, fines herbes, crème et œufs, enfermés dans des feuilles de chou et cuit dans un bouillon de pot-au-feu.
HOM. 1. Far, fard, fart, phare.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • far — far …   Dictionnaire des rimes

  • far — [ far ] (comparative far|ther [ farðər ] or fur|ther [ fɜrðər ] ; superlative far|thest [ farðəst ] or fur|thest [ fɜrðəst ] ) adjective, adverb *** Far can be used in the following ways: as an adverb: Have you traveled far today? after the verb… …   Usage of the words and phrases in modern English

  • far — 1. far from + noun. This is a common way of expressing denial or rejection of a proposition: • The American dream seems as far from reality as my Communist dream Guardian, 1986. Its function as metaphor is more strongly evident in the variant… …   Modern English usage

  • far — [fär] adj. FARTHER, farthest: see also FURTHER, FURTHEST farther [ME farr, fer (> dial. form fur) < OE feorr, akin to OHG ferro < IE base * per , forward, beyond > L per, Gr per] 1. distant in space or time; not near; remote 2.… …   English World dictionary

  • far — ► ADVERB (further, furthest or farther, farthest) 1) at, to, or by a great distance. 2) over a long way in space or time. 3) by a great deal. ► ADJECTIVE 1) situated at …   English terms dictionary

  • Far — Far, adv. 1. To a great extent or distance of space; widely; as, we are separated far from each other. [1913 Webster] 2. To a great distance in time from any point; remotely; as, he pushed his researches far into antiquity. [1913 Webster] 3. In… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Far — may refer to:* Far East, or South and Southeast Asia ** Far Eastern Republic ** Far Eastern Federal District * FAR Manager, a Win32 Norton Commander clone * FAR Rabat, a Moroccan football club * Far infrared astronomy * Far pointer, in computer… …   Wikipedia

  • FAR — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Fard, fart, phare et FHAR …   Wikipédia en Français

  • Far — Far, a. [{Farther}and {Farthest}are used as the compar. and superl. of far, although they are corruptions arising from confusion with further and furthest. See {Further}.] [OE. fer, feor, AS. feor; akin to OS. fer, D. ver, OHG. ferro, adv., G.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Far — (englisch für „fern“) steht als Abkürzung für: Failure Analysis Request, ein Prozess oder Formular zum Melden von Fehlern z. B. in Produkten Falschakzeptanzrate (auch False Acceptance Rate o. ä.), ein Begriff aus der Informatik Fasci d Azione… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.